Calculatrice Hypothécaire

Saisies
Sélectionnez votre type de prêt hypothécaire
Prix du Bien
$
Mise de Fonds
%
=
$
Taux d'intérêt
%
OU
Taux sur 5 ans fixe des pêteurs populaires
Résultats
Votre Paiement Mensuel sera
1 966 $
La Prime de la SCHL est Incluse

Coûts Hypothécaires Sur Une Durée De 5 ans

Coût Total:117 988 $
Principal75 230 $
Intérêt42 759 $
Droits de Cession Immobilière et Autres Coûts
Emplacement de la propriété:
Prime de la SCHL13 950 $Prime de la SCHL n'est pas obligatoire pour vous
Droit de Cession Immobilière
5 948,5 $
Je suis accédant à la propriété
MoisCapitalIntérêt
sept 2021
450 000,00 $1,219.58 $746.89 $
oct 2021
448 780,42 $1,221.60 $744.87 $
nov 2021
447 558,82 $1,223.63 $742.84 $
déc 2021
446 335,19 $1,225.66 $740.81 $
janv 2022
445 109,53 $1,227.70 $738.78 $
févr 2022
443 881,83 $1,229.73 $736.74 $
mars 2022
442 652,10 $1,231.77 $734.70 $
avril 2022
441 420,33 $1,233.82 $732.65 $
mai 2022
440 186,51 $1,235.87 $730.61 $
juin 2022
438 950,64 $1,237.92 $728.55 $
juil 2022
437 712,72 $1,239.97 $726.50 $
août 2022
436 472,75 $1,242.03 $724.44 $
Download asCSV

Fréquence des versements

La fréquence des paiements de votre prêt hypothécaire est la fréquence à laquelle vous effectuerez vos paiements hypothécaires.

La fréquence de vos versements hypothécaires peut être :

  • Mensuelle
  • Bimensuelle
  • Bi-hebdomadaire
  • Hebdomadaire

Il existe également des options de fréquence de paiement accélérées :

  • Bi-hebdomadaire accéléré
  • Hebdomadaire accéléré

Quelle est la différence entre une fréquence de paiement mensuelle et bi-hebdomadaire ?

  • Les paiements hypothécaires mensuels sont effectués une fois par mois (12 fois par an).
  • Les paiements hypothécaires bihebdomadaires sont effectués une fois toutes les deux semaines (26 fois par an).

Combien y a-t-il de paiements bi-hebdomadaires dans une année?

Il y a 26 paiements par quinzaine (bi-hebdomadaires) dans une année. Cela s'explique par le fait qu'il y a 52 semaines dans une année. Comme un paiement est effectué toutes les deux semaines, 52 semaines divisées par 2 signifient qu'il y aura 26 paiements hypothécaires aux deux semaines dans une année.


= 26 paiements bi-hebdomadaires en un an

Une autre façon de voir les choses est de voir à quelle fréquence un paiement à la quinzaine est effectué. Les paiements aux deux semaines sont effectués tous les 14 jours. Comme il y a 365 jours dans une année, 365 jours divisés par un paiement effectué tous les 14 jours nous donnent 26 paiements aux deux semaines par an.


= 26 bi-weekly payments in a year

Fréquence des paiements hypothécaires et des remboursements par an

Fréquence de paiementVersements par anÉquivalent des paiements mensuels par an
Mensuelle1212 paiements mensuels
Bimensuelle2412 paiements mensuels
Bi-hebdomadaire2612 paiements mensuels
Bi-hebdomadaire accélérée2613 paiements mensuels
Hebdomadaire5212 paiements mensuels
Hebdomadaire accélérée5213 Monthly Payments

Les versements hypothécaires bimensuels sont-ils identiques aux versements hypothécaires bi-hebdomadaires ?

Les versements hypothécaires bimensuels ne sont pas les mêmes que les versements bi-hebdomadaires.

Avec un paiement hypothécaire bimensuel, votre paiement hypothécaire sera effectué deux fois par mois. Par exemple, vous pouvez effectuer un paiement le 1er du mois et un autre le 15 du mois.

Les paiements hypothécaires bimensuels divisent chaque mois en deux. Cela fait deux paiements par mois. Avec 12 mois dans une année, vous ferez 24 versements hypothécaires bimensuels par an. Vous divisez simplement un versement hypothécaire mensuel normal en deux.

Les paiements à la quinzaine, également appelés 'paiements bi-hebdomadaires' ne divisent pas les mois en deux. Au lieu de cela, les paiements hypothécaires bi-hebdomadaires sont effectués toutes les deux semaines, ce qui correspond à 14 jours. Alors que deux versements bi-hebdomadaires sont effectués pendant 28 jours, un mois compte soit 30 jours, soit 31 jours, sauf en février. Sur une année, cela signifie que vous ferez 26 versements hypothécaires bi-hebdomadaires, pour tenir compte du fait qu'il y a 52 semaines dans une année.

Les versements hypothécaires bi-hebdomadaires comportent deux versements supplémentaires chaque année, équivalant à un mois de versements hypothécaires, par rapport au montant des versements d'un prêt hypothécaire mensuel ou bimensuel

Paiements hypothécaires accélérés

Les versements hypothécaires accélérés bi-hebdomadaires et hebdomadaires vous donnent également l'équivalent d'un versement hypothécaire mensuel supplémentaire chaque année, mais ils sont différents des versements bi-hebdomadaires et hebdomadaires non accélérés du fait que le montant du versement hypothécaire n'est pas réduit.

Versements hypothécaires non accélérés

Les versements hypothécaires non accélérés aux deux semaines (bi-hebdomadaires) et à la semaine (hebdomadaire) sont basés sur ce qu'aurait été un versement hypothécaire mensuel. Pour les versements aux deux semaines non accélérés, vous calculez le paiement en prenant le versement hypothécaire mensuel, en le multipliant par 12 pour obtenir le montant à payer chaque année, puis en le divisant simplement par 26 versements aux deux semaines. Vous paierez toujours le même montant total chaque année que celui que vous payeriez avec un paiement hypothécaire mensuel. Vous le rembourserez simplement en deux paiements supplémentaires, ce qui signifie que chaque paiement non accéléré aux deux semaines est plus petit.

Il en va de même pour les paiements hypothécaires hebdomadaires non accélérés. Pour le calculer, vous devez également multiplier le versement hypothécaire mensuel par 12 pour obtenir le montant que vous devrez payer par année, puis le diviser par 52 semaines. Un paiement hebdomadaire est effectué tous les 7 jours, et le fait qu'il ne soit pas accéléré signifie que vous paierez toujours le même montant qu'un paiement hypothécaire mensuel, mais en plus petits paiements individuels.

Comment fonctionnent les versements hypothécaires accélérés?

Les paiements hypothécaires accélérés sont les options de fréquence de paiement qui vous permettront de rembourser votre prêt hypothécaire plus rapidement et d'économiser potentiellement des milliers de dollars en frais d'intérêts hypothécaires.

Ce qui rend le paiement "accéléré", est qu'au lieu de calculer à combien s'élèverait un paiement hypothécaire mensuel équivalent en un an, puis de le diviser simplement par 26 paiements aux deux semaines, les paiements accélérés aux deux semaines font le contraire.

Pour trouver le montant de votre paiement accéléré aux deux semaines, vous devez diviser le paiement hypothécaire mensuel par deux. Notez qu'il y a 12 paiements mensuels dans une année, mais que les paiements aux deux semaines sont équivalents à 13 paiements mensuels. En ne tenant pas compte du paiement mensuel supplémentaire en prenant le montant annuel total d'une fréquence de paiement mensuel, une fréquence accélérée aux deux semaines vous donne un paiement mensuel supplémentaire chaque année. Cela permet de rembourser votre prêt hypothécaire plus rapidement et de raccourcir votre période d'amortissement..

Le même calcul est utilisé pour les paiements hebdomadaires accélérés. Pour trouver le montant de votre paiement hebdomadaire accéléré, vous devez diviser le paiement mensuel de votre prêt hypothécaire par quatre.

Remboursement hebdomadaire ou mensuel de votre prêt hypothécaire

Il n'y a pas de grande différence entre le paiement hebdomadaire ou mensuel de votre prêt hypothécaire, si l'on considère les paiements hebdomadaires non accélérés. C'est parce que le montant total payé par an est exactement le même pour les deux fréquences de paiement. Vous paierez simplement un montant plus faible avec un paiement hebdomadaire, mais vous ferez des paiements plus fréquents. La véritable différence se fait sentir lorsque vous choisissez les paiements hebdomadaires accélérés. Les paiements accélérés peuvent réduire de plusieurs années la durée de votre amortissement et vous faire économiser des milliers de dollars.

Quel calendrier de paiement me convient le mieux ?

Bien que cela dépende de votre situation spécifique, voici quelques lignes directrices générales :

  • La plupart des gens choisissent de synchroniser leurs paiements hypothécaires avec leur salaire mensuel ou bihebdomadaire. Cela facilite la gestion du budget.
  • Des versements hypothécaires plus fréquents réduiront légèrement le coût de votre hypothèque à terme et à vie. Des fréquences de paiement accélérées sont également disponibles.

Exemple de fréquence des versements hypothécaires

Comparons les fréquences des paiements hypothécaires en examinant une hypothèque de 500 000 $ en Ontario avec un amortissement de 25 ans, et supposons qu'elle a un taux hypothécaire fixe de 1,5 % pour une durée de 5 ans.

Le versement hypothécaire mensuel serait de 2 000 $. Voyons maintenant à combien s'élèveraient les versements hypothécaires bimensuels, bi-hebdomadaires et hebdomadaires.

Comparaison de la fréquence d'un paiement mensuel de 2 000 dollars

Fréquence de paiementNombre de versements par anMontant du versement hypothécaireTotal des versements hypothécaires par an
Mensuelle122 000 $24 000 $
Bimensuelle241 000 $24 000 $
Bi-hebdomadaire26923 $24 000 $
Hebdomadaire52461 $24 000 $
Bi-hebdomadaire accélérée261 000 $26 000 $
Hebdomadaire accélérée52500 $26 000 $

Les versements mensuels, bimensuels, bi-hebdomadaires et hebdomadaires donnent tous le même montant payé par an, soit 24 000 $ par an. Pour les paiements accélérés, vous payez 2 000 $ de plus par année, ce qui équivaut à un paiement hypothécaire mensuel supplémentaire. Ce versement supplémentaire permet de rembourser plus rapidement le capital de votre prêt hypothécaire, ce qui signifie que vous serez en mesure de rembourser votre prêt plus rapidement.

Cette calculatrice hypothécaire vous permet de choisir entre des versements mensuels et des versements aux deux semaines. En choisissant l'une ou l'autre de ces options, vous pouvez facilement comparer l'incidence sur vos versements hypothécaires, et le tableau d'amortissement situé sous la calculatrice d'hypothèque canadienne reflétera également la fréquence des versements.

Mise de fonds

La mise de fonds est le montant que vous verserez à l'avance pour obtenir un prêt hypothécaire. En versant une mise de fonds plus importante, vous réduirez le montant que vous devrez emprunter, ce qui signifie que vos versements hypothécaires seront moins élevés.

La mise de fonds que vous entrez dans la calculatrice hypothécaire aura une incidence sur le solde initial de votre hypothèque. Si vous choisissez une mise de fonds inférieure à 20 %, le calculateur de versements hypothécaires inclura le coût des primes d'assurance de la SCHL dans votre prêt hypothécaire en l'ajoutant à votre solde principal.

Quel est le montant minimum de ma mise de fonds?

Votre mise de fonds minimale dépend du prix d'achat de votre propriété.

  • Si le prix d'achat est inférieur à 500 000 $, votre mise de fonds minimale est de 5 % du prix d'achat.
  • Si le prix d'achat se situe entre 500 000 $ et 999 999 $, votre mise de fonds minimale est de 5 % de la première tranche de 500 000 $, plus 10 % de la tranche restante.
  • Si votre prix d'achat est de 1 000 000 $ ou plus, votre mise de fonds minimale est de 20 % du prix d'achat.

Si vous êtes indépendant ou si vous avez un mauvais crédit, votre prêteur peut exiger un acompte plus élevé.

Y a-t-il des coûts supplémentaires ou des restrictions associés à de petits acomptes?

Oui, si votre mise de fonds est inférieure à 20 % du prix d'achat,

  • vous devrez souscrire une assurance prêt hypothécaire, et
  • votre période d'amortissement ne peut pas dépasser 25 ans.

Pour plus de renseignements, voir la section sur l'assurance de la SCHL ci-dessous.

Qu'est-ce qu'un prêt hypothécaire à ratio élevé?

Un prêt hypothécaire avec une mise de fonds inférieure à 20 % est connu comme un prêt hypothécaire à ratio élevé. Le terme " ratio " désigne le montant de votre prêt hypothécaire en pourcentage du prix d'achat total. Tous les prêts hypothécaires à ratio élevé exigent la souscription d'une assurance de la SCHL, car ils comportent généralement un risque de défaut de paiement plus élevé.

Amortissement

La période d'amortissement de votre prêt hypothécaire est le temps qu'il vous faudra pour rembourser votre prêt. Une période d'amortissement plus courte signifie que votre hypothèque sera remboursée plus rapidement, mais que vos paiements hypothécaires seront plus élevés. Une période d'amortissement plus longue signifie que vos paiements hypothécaires seront moins élevés, mais que vous paierez plus d'intérêts.

Dans la calculatrice hypothécaire ci-dessus, vous pouvez entrer n'importe quelle période d'amortissement allant de 1 an à 30 ans. Certains prêts hypothécaires au Canada, comme les prêts hypothécaires commerciaux, permettent un amortissement allant jusqu'à 40 ans.

Quelle période d'amortissement dois-je choisir?

Voici quelques lignes directrices générales pour choisir une période d'amortissement pour votre prêt hypothécaire :

  • La plupart des prêts hypothécaires au Canada ont une période d'amortissement de 25 ans. À moins que vous n'ayez besoin d'une période d'amortissement plus longue en raison de problèmes de liquidités ou que vous puissiez vous permettre de raccourcir votre amortissement, une période d'amortissement de 25 ans fonctionne bien dans la plupart des cas.
  • Le choix d'un amortissement plus court signifie que vous rembourserez le solde principal de votre prêt hypothécaire plus rapidement. Cela réduira votre coût d'intérêt à vie, mais entraînera également un paiement hypothécaire mensuel ou bihebdomadaire plus élevé.
  • Les prêts hypothécaires assurés à ratio élevé ne peuvent pas avoir une période d'amortissement de plus de 25 ans. Si vous choisissez une période d'amortissement de plus de 25 ans, vous devez effectuer un versement initial d'au moins 20 %.

Durée de l'hypothèque

La durée de votre prêt hypothécaire est la période pendant laquelle votre contrat hypothécaire est valable. Votre contrat hypothécaire comprend votre taux d'intérêt hypothécaire pour cette durée. À la fin du terme, votre prêt hypothécaire expire. Vous devrez renouveler votre prêt hypothécaire pour un autre terme ou le rembourser entièrement. Votre taux d'intérêt hypothécaire changera très probablement au moment du renouvellement.

Cette calculatrice hypothécaire utilise les durées d'hypothèque les plus populaires au Canada : les durées d'un an, deux ans, trois ans, quatre ans, cinq ans et sept ans.

Quel terme dois-je choisir?

La durée la plus courante au Canada est de cinq ans, et elle convient généralement à la plupart des emprunteurs. Les prêteurs vous proposeront de nombreuses options de durée, les taux hypothécaires variant en fonction de la durée. Les taux hypothécaires varient en fonction de la durée du terme. Les termes plus longs ont généralement un taux hypothécaire plus élevé, tandis que les termes plus courts ont des taux hypothécaires plus bas.

Que se passe-t-il à la fin d'un terme?

Vous devrez soit renouveler, soit refinancer votre prêt hypothécaire à la fin de chaque terme, à moins que vous ne soyez en mesure de rembourser entièrement votre prêt hypothécaire.

  • Le renouvellement de votre prêt hypothécaire signifie que vous signerez un autre terme hypothécaire, et celui-ci peut avoir un taux d'intérêt hypothécaire et un paiement mensuel différents. Les renouvellements hypothécaires se font avec le même prêteur.
  • Le refinancement de votre prêt hypothécaire signifie que vous signerez également un autre terme hypothécaire, mais vous signerez également un nouveau contrat hypothécaire. Cela vous permet de changer de prêteur, d'augmenter le montant de votre prêt et de signer un autre terme avant la fin de votre terme actuel. Cela vous permet de profiter des taux plus bas d'un autre prêteur, d'emprunter plus d'argent et de bloquer un taux hypothécaire plus tôt.

Taux d'intérêt

Le taux d'intérêt de votre prêt hypothécaire est indiqué sous forme de taux annuel et détermine le montant des intérêts que vous paierez en fonction du solde du capital de votre prêt.

Vous pouvez choisir entre des taux hypothécaires variables et fixes dans la calculatrice hypothécaire ci-dessus. En changeant de type de taux hypothécaire, vous modifiez les conditions hypothécaires qui vous sont offertes.

Comment le taux d'intérêt affecte-t-il le coût de mon prêt hypothécaire?

Vos versements hypothécaires réguliers comprennent le paiement du capital et le paiement des intérêts. Un taux d'intérêt plus élevé augmentera le montant des intérêts que vous devrez payer sur votre prêt hypothécaire. Cela augmente vos versements hypothécaires réguliers et rend votre hypothèque plus chère en augmentant son coût total. Par contre, un taux d'intérêt hypothécaire plus bas réduira votre coût d'emprunt, ce qui peut vous faire économiser des milliers de dollars.

Quelle est la différence entre un taux fixe et un taux variable ?

  • Un taux d'intérêt fixe est garanti pour rester inchangé pendant toute la durée de votre prêt hypothécaire.
  • Un taux d'intérêt variable peut changer pendant la durée de votre prêt hypothécaire. Cela n'affectera pas votre paiement hypothécaire pour la durée du terme, mais ajuste le pourcentage de votre paiement pour rembourser le principal du prêt.

Qu'est-ce qui contrôle un taux d'intérêt variable?

Les taux d'intérêt variables varient en fonction du taux préférentiel de votre prêteur, qui est contrôlé par votre prêteur. Si votre prêteur augmente son taux préférentiel, votre taux d'intérêt variable augmentera.

En général, les prêteurs ne modifient leur taux préférentiel que pour suivre les mouvements du taux directeur de la Banque du Canada. Si le coût de financement du prêteur augmente, par exemple si la Banque du Canada augmente son taux directeur, le prêteur augmentera à son tour les taux hypothécaires variables. Les taux préférentiels sont généralement similaires ou identiques entre les différents prêteurs, toutes les banques canadiennes ayant actuellement un taux préférentiel de 2,45 % à partir de juillet 2021.

Votre taux hypothécaire variable est fixé à un rabais ou à une prime par rapport au taux préférentiel de votre prêteur.

Dois-je choisir un taux fixe ou variable?

Un taux variable vous permet de bénéficier des baisses des taux d'intérêt du marché, mais il vous coûtera plus cher si les taux d'intérêt augmentent. Les taux fixes sont une meilleure option si les taux d'intérêt augmentent à l'avenir, mais ils peuvent vous bloquer à un taux plus élevé si les taux baissent à l'avenir.

Bien sûr, il n'est pas possible de prédire exactement les taux d'intérêt futurs, mais une étude réalisée en 2001 a révélé que les taux d'intérêt variables ont donné de meilleurs résultats que les taux d'intérêt fixes jusqu'à 90 % du temps entre 1950 et 2000. Si vous êtes prêt à prendre des risques, un taux hypothécaire variable peut se traduire par un coût hypothécaire à vie plus faible.

Options de remboursement du prêt hypothécaire

Sauter un versement hypothécaire

De nombreux prêteurs hypothécaires offrent des options de paiement flexibles, comme la possibilité de sauter un paiement ou de reporter vos paiements hypothécaires. La plupart des grandes banques canadiennes vous permettent de sauter un versement hypothécaire, à l'exception de la CIBC et de la Banque Nationale.

En général, vous ne pourrez pas sauter de versements hypothécaires pour les prêts hypothécaires assurés. Si vous avez un prêt hypothécaire assuré par la SCHL, votre période d'amortissement ne peut pas dépasser 25 ans. Dans le cas des prêts hypothécaires assurés, vous devez avoir effectué un remboursement anticipé équivalent au montant que vous voulez omettre pour pouvoir omettre un versement hypothécaire à l'avenir.

Les prêteurs imposent également des conditions pour pouvoir renoncer à un paiement hypothécaire. Votre prêt hypothécaire ne doit pas être en souffrance et le solde actuel de votre prêt ne doit pas être supérieur au solde initial de votre prêt hypothécaire au début du terme.

Que se passe-t-il si vous omettez un paiement ?

Sauter un paiement hypothécaire ne signifie pas que le prêteur vous le donne gratuitement. Sauter un paiement signifie simplement que vous devrez le rembourser plus tard. Lorsque vous omettez un paiement hypothécaire, les intérêts qui auraient été facturés s'ajoutent au solde de votre prêt hypothécaire au lieu d'être remboursés. Cela augmente votre solde hypothécaire, ce qui signifie que vous paierez des intérêts sur les intérêts ajoutés.

Si vous ne remboursez pas le montant de l'hypothèque sautée plus les intérêts accumulés, vous paierez des intérêts sur les intérêts pour le reste de l'amortissement de votre hypothèque. L'omission d'un paiement hypothécaire peut donc s'avérer une option très coûteuse. Heureusement, de nombreux prêteurs vous permettent de rembourser les paiements sautés sans pénalité de remboursement anticipé.

Combien de fois puis-je sauter des paiements hypothécaires?

LenderHow Often?
RBCOnce Every 12 Months Or If Prepayments Were Made
TDOnce Every Calendar Year Or Up to Four Months if Prepayments Were Made
BMOUp to Four Months Every Calendar Year
ScotiabankIf Prepayments Were Made
CIBCNever
National BankNever

RBC vous permet de sauter un mois de versements hypothécaires une fois tous les 12 mois. Si la fréquence de vos versements hypothécaires n'est pas mensuelle, vous devrez les sauter consécutivement. Par exemple, si vous faites des versements toutes les deux semaines ou tous les deux mois, vous pourrez sauter deux versements hypothécaires consécutifs tous les 12 mois. Pour les paiements hebdomadaires, vous pourrez sauter quatre paiements hebdomadaires consécutifs.

Si vous avez effectué des paiements hypothécaires supplémentaires au cours de la même période, vous pourrez omettre un nombre équivalent de paiements hypothécaires. Par exemple, si vous avez effectué deux paiements doubles, équivalant à deux paiements mensuels supplémentaires, vous pourrez sauter deux mois de paiements hypothécaires.

La Banque TD vous permet d'omettre un paiement mensuel, ou l'équivalent d'un paiement mensuel, une fois par année civile. La Banque TD ne vous permet de sauter un paiement mensuel que quatre fois pendant la durée de votre prêt hypothécaire. Par exemple, si votre prêt hypothécaire TD a une période d'amortissement de 25 ans, vous ne pourrez pas sauter des paiements plus de quatre fois avec TD pendant ces 25 ans.

La Banque TD vous permet d'effectuer des paiements anticipés afin d'éviter d'autres paiements si nécessaire. Ces " vacances de paiement " sont autorisées pour une période maximale de quatre mois à la fois. Par exemple, vous avez effectué des paiements anticipés pour quatre mois sur votre prêt hypothécaire TD. Vous pourrez maintenant sauter quatre mois de versements hypothécaires.

BMO vous permet de sauter l'équivalent d'un mois de versements hypothécaires par année civile. BMO offre également une option de garde familiale qui permet aux emprunteurs de sauter quatre versements hypothécaires par année civile pour prendre soin de leur famille, par exemple pour s'occuper d'un nouveau bébé ou d'un membre de la famille malade.

Les emprunteurs hypothécaires qui sont des travailleurs autonomes ne peuvent pas utiliser l'option de soins familiaux de BMO. Les emprunteurs qui reçoivent des prestations d'invalidité hypothécaire de leur assurance hypothécaire ne peuvent pas non plus sauter de versements hypothécaires.

Le programme "Versement Reporté" de la Banque Scotia vous permet de ne pas effectuer de versements hypothécaires si vous avez déjà effectué un paiement anticipé d'un montant équivalent. Il peut s'agir d'un paiement anticipé forfaitaire, d'une augmentation de vos versements hypothécaires réguliers ou d'un paiement équivalent.

Doublement des versements hypothécaires

Toutes les grandes banques canadiennes vous permettent de doubler ou d'augmenter vos versements hypothécaires afin de rembourser votre prêt plus rapidement.

PrêteurVous permet de doubler le paiement de l'hypothèqueAugmenter le montant du versement hypothécaire régulier de
RBCYes10%
ScotiabankYes15%
TDYes100%
BMONo20%
CIBCYes100%
National BankYes-

RBC vous permet d'effectuer un remboursement anticipé de votre hypothèque jusqu'à concurrence du montant de votre versement hypothécaire régulier pendant votre date de versement habituelle. Le montant minimal des doubles versements est de 100 $, et il peut atteindre 100 % du montant de votre versement régulier. Le double versement est utilisé pour payer le solde du capital de votre hypothèque.

Le programme " Match-a-Payment " de la Banque Scotia vous permet de doubler votre versement hypothécaire habituel, quel que soit le paiement. Vous pourrez également augmenter votre versement hypothécaire d'un maximum de 15 % une fois par an.

Vous pouvez choisir d'augmenter vos versements hypothécaires réguliers de TD jusqu'à 100 % une fois par année civile, jusqu'à ce que l'augmentation soit équivalente à 100 % de votre versement hypothécaire régulier. Cela vous permet de doubler vos versements réguliers.

BMO vous permet d'augmenter vos versements hypothécaires réguliers jusqu'à 20 % une fois par année civile, ou jusqu'à 10 % pour les prêts hypothécaires intelligents fixes BMO.

Vous pouvez doubler vos versements hypothécaires ou les augmenter jusqu'à 100 % en tout temps avec la Banque CIBC.

La Banque Nationale vous permet de doubler vos versements hypothécaires, ou de les augmenter de n'importe quel montant jusqu'à 100 % du montant de vos versements réguliers.

Remboursements anticipés de prêts hypothécaires

Le remboursement anticipé de votre prêt hypothécaire vous permet de réduire directement le solde du capital de votre prêt, ce qui vous permet de vous libérer de votre hypothèque plus rapidement. Les banques et les prêteurs hypothécaires limitent le montant des remboursements anticipés que vous pouvez effectuer par an pour les prêts hypothécaires fermés sans avoir à payer de pénalités de remboursement anticipé. Si vous avez un prêt hypothécaire ouvert, vous n'aurez pas de limite de remboursement anticipé ni de frais.

Combien de remboursements anticipés puis-je effectuer sur mon prêt hypothécaire?

PrêteurLimite annuelle(% du montant initial de l'hypothèque)
RBC10%
Scotiabank15%
TD15%
BMO20%
CIBC10% for Fixed Mortgages 20% for Variable Mortgage
National Bank10%

FAQ sur les Versements Hypothécaires

Les versements hypothécaires comprennent-ils l'impôt foncier?

De nombreux prêteurs hypothécaires exigent que vous payiez les taxes foncières par l'intermédiaire de votre prêteur dans le cadre de votre paiement hypothécaire habituel, votre prêteur payant ensuite votre municipalité. En effet, si vous ne payez pas vos impôts fonciers, votre municipalité peut placer un privilège sur votre propriété, qui sera placé en première ligne avant la créance de votre prêteur sur votre maison.

Si vous payez vos impôts fonciers par l'intermédiaire de votre prêteur, ce dernier estime le montant à payer chaque mois pour couvrir le montant total des impôts fonciers pour l'année entière. Si le montant perçu par le prêteur n'est pas suffisant pour couvrir l'impôt foncier dû, le prêteur avancera les montants dus à la municipalité et vous facturera le manque à gagner.

Votre prêteur peut vous facturer des intérêts sur le montant de tout manque à gagner. Le prêteur peut vous verser des intérêts si vous avez payé en trop et que vous avez un excédent. Les factures d'impôt foncier ou les avis d'impôt foncier doivent être envoyés à votre prêteur, car le fait de ne pas les envoyer peut signifier que les montants d'impôt foncier perçus ne sont pas exacts.

Si votre prêteur paie l'impôt foncier en votre nom et ajoute le coût à vos paiements hypothécaires, vous recevrez quand même une copie de la facture d'impôt foncier de votre municipalité ou une facture d'impôt hypothécaire. Le report d'un prêt hypothécaire ou l'utilisation d'une option permettant de se passer d'un paiement hypothécaire ne signifie pas que vous pouvez vous passer du paiement de votre impôt foncier ou de vos primes d'assurance-vie hypothécaire. Vous devrez quand même payer vos impôts fonciers et vos primes d'assurance, car le report d'un paiement hypothécaire ne fait que supprimer le paiement des intérêts et du capital.

Certains prêteurs vous permettent de payer les impôts fonciers par vous-même. Cependant, ils ont le droit de vous demander de fournir la preuve que vous avez payé votre impôt foncier.

Si vous payez vous-même vos impôts fonciers, votre municipalité peut avoir des dates d'échéance différentes. L'impôt foncier peut être payé en une fois par an ou en plusieurs versements dans le cadre d'un plan de paiement des impôts. Les versements peuvent être mensuels ou semestriels.

Que se passe-t-il si j'ai un paiement hypothécaire en retard?

Manquer un paiement hypothécaire, que ce soit par oubli, par insuffisance de fonds sur votre compte ou pour d'autres raisons, est une chose qui peut arriver. Un paiement hypothécaire est considéré comme en retard s'il n'est pas effectué à la date d'échéance.

Si vous manquez un versement hypothécaire, vous devez vous rattraper en effectuant un double versement le mois suivant. Sinon, vous aurez un mois de retard sur vos versements hypothécaires et ils seront tous considérés comme en retard.

Votre prêteur tentera de vous contacter si vous manquez un paiement hypothécaire. Il vous informera de la façon dont vous pouvez rattraper le paiement manqué, par exemple en prenant le paiement avant la prochaine date d'échéance ou en doublant le paiement à la prochaine date de paiement.

Selon votre contrat hypothécaire, des frais de retard de paiement ou des frais de chèque sans provision peuvent vous être facturés.

Tant que votre paiement hypothécaire n'est pas en retard depuis longtemps et que vous remboursez rapidement le paiement manqué, il se peut que votre prêteur ne le signale pas aux agences d'évaluation du crédit. Néanmoins, il suffit d'un jour de retard dans le paiement de votre prêt hypothécaire pour qu'il soit considéré comme un retard de paiement. Si vous manquez plusieurs paiements hypothécaires, votre prêteur peut le signaler, ce qui aura une incidence négative sur votre pointage de crédit et restera sur votre dossier de crédit jusqu'à six ans.

Bien que votre prêteur hypothécaire puisse offrir des fonctions telles que la possibilité de sauter un paiement hypothécaire ou le report d'un paiement hypothécaire, vous devez choisir d'utiliser cette fonction au préalable. Vous ne pouvez pas simplement manquer un paiement et choisir de faire appliquer rétroactivement la fonction de report de paiement.

Ces demandes prennent également quelques jours pour être traitées. Si la demande est faite à quelques jours de la date de votre paiement, il se peut que votre paiement actuel soit traité et que seul votre prochain paiement soit sauté. Les prêteurs ne vous permettront pas non plus d'utiliser l'option "sauter un paiement" si vos paiements hypothécaires sont en souffrance.

Que sont les relevés hypothécaires?

Un relevé hypothécaire présente des informations importantes sur votre prêt. Les relevés hypothécaires sont généralement annuels. Ils sont envoyés par courrier entre janvier et mars plutôt qu'une fois par mois. Vous pouvez également choisir de recevoir votre relevé hypothécaire en ligne.

Par exemple, la banque TD ne produit des relevés de prêt hypothécaire qu'en janvier de chaque année, tandis que la CIBC les produit entre janvier et mars. Si vous avez un relevé hypothécaire annuel, il sera généralement daté du 31 décembre. Vous pouvez également demander qu'un relevé hypothécaire vous soit envoyé.

Les informations figurant sur un relevé de prêt hypothécaire vont jusqu'à la fin de la période de votre relevé et comprennent votre:

  • Taux d'intérêt actuel
  • Solde du capital
  • Montant des versements hypothécaires
  • Total des versements hypothécaires effectués
  • Amortissement restant
  • Paiement de l'impôt foncier
  • Primes d'assurance-vie hypothécaire ou d'assurance-crédit hypothécaire

Assurance-vie hypothécaire

Assurance hypothécaire et assurance vie

L'assurance-vie hypothécaire est une police d'assurance facultative que vous pouvez souscrire auprès de votre prêteur hypothécaire et qui protège le solde de votre prêt. Si vous décédez, une prestation de décès sera versée à votre prêteur hypothécaire pour rembourser une partie ou la totalité du solde du prêt. Si vous souffrez d'une maladie grave, d'une invalidité ou si vous perdez votre emploi, vous recevrez un versement qui vous aidera à couvrir une partie ou la totalité de vos paiements hypothécaires mensuels. Dans tous ces cas, c'est votre prêteur qui reçoit les paiements d'assurance.

Avec l'assurance-vie, vous souscrivez une police avec un bénéficiaire que vous pouvez choisir. Vous pouvez également choisir d'acheter une police avec une certaine prestation de paiement, plutôt que de la lier au solde de votre prêt hypothécaire.

Les primes d'assurance-vie hypothécaire sont basées sur l'âge de l'emprunteur et le solde de son prêt hypothécaire. Les primes sont facturées à un certain taux par 1 000 $ de solde hypothécaire. L'assurance-vie hypothécaire au Canada est entièrement facultative. Un prêteur ne peut pas vous obliger à souscrire une assurance-vie hypothécaire, quelle que soit votre mise de fonds. Toutefois, si votre mise de fonds est inférieure à 20 %, votre prêteur peut exiger que vous souscriviez une assurance-vie hypothécaire.

L'assurance-vie hypothécaire peut être plus facile à obtenir, mais le fait que la prestation d'assurance potentielle diminue graduellement au fur et à mesure que vous effectuez des paiements hypothécaires signifie que la prestation diminue alors que vos primes d'assurance restent les mêmes.

Puis-je annuler mon assurance-vie hypothécaire ?

Les grandes banques canadiennes vous permettent toutes d'annuler votre assurance-vie hypothécaire à tout moment, et de recevoir un remboursement si vous annulez votre plan dans les 30 premiers jours. Cette période d'examen de 30 jours est importante car elle vous permet de changer d'avis si vous décidez que l'assurance-vie hypothécaire ne vous convient pas.

Pour résilier, vous pouvez appeler le service d'assistance téléphonique de votre prêteur, remplir un formulaire dans une succursale ou envoyer une demande écrite par la poste.

Assurance de la SCHL

Qu'est-ce qu'une assurance hypothécaire ?

Les prêts hypothécaires dont la mise de fonds est inférieure à 20 % doivent être assurés en raison du niveau de risque plus élevé qu'ils comportent. Cette assurance protège le prêteur hypothécaire si vous ne remboursez pas votre prêt. L'assurance prêt hypothécaire ne vous protège pas et ne vous aide pas à couvrir les paiements hypothécaires.

Le plus important fournisseur d'assurance prêt hypothécaire au Canada est la Société Canadienne d'Hypothèques et de Logement (SCHL), qui appartient au gouvernement du Canada. Certains prêteurs hypothécaires vous permettent de passer plutôt par un assureur hypothécaire privé, comme Canada Guaranty ou Sagen.

L'assurance hypothécaire est-elle obligatoire?

L'assurance prêt hypothécaire est requise pour les prêts hypothécaires dont la mise de fonds est inférieure à 20 % auprès d'un prêteur hypothécaire sous réglementation fédérale, comme une banque. Si vous effectuez une mise de fonds de 20 % ou plus, vous n'aurez pas besoin d'obtenir un prêt hypothécaire assuré. Les primes d'assurance prêt hypothécaire sont ajoutées sous la forme d'un montant forfaitaire unique au solde de votre prêt hypothécaire à la clôture, ce qui signifie que vous devrez les payer dans vos versements hypothécaires pendant toute la durée de votre prêt.

Les prêteurs non réglementés, comme les prêteurs hypothécaires privés, peuvent vous permettre d'obtenir un prêt hypothécaire non assuré avec une mise de fonds inférieure à 20 %.

Quels sont les prêts hypothécaires que l'assurance de la SCHL ne couvre pas ?

La SCHL a des critères d'admissibilité qui limitent le type de prêts hypothécaires qui peuvent être assurés.

L'assurance de la SCHL ne couvre pas les maisons dont le coût est de 1 million de dollars ou plus.

Les prêts hypothécaires dont la période d'amortissement est supérieure à 25 ans ne sont pas non plus admissibles à l'assurance de la SCHL.

Vous pouvez toujours obtenir une assurance SCHL pour les prêts hypothécaires dont la mise de fonds est supérieure à 20 %.

Combien coûte l'assurance de la SCHL?

Les primes d'assurance de la SCHL représentent un pourcentage de votre prêt hypothécaire et sont payées par votre prêteur hypothécaire. La taxe de vente provinciale est ajoutée aux primes pour les prêts hypothécaires situés en Ontario, au Québec, au Manitoba et à Saskatchewan.

Les primes commencent à 2,4 % du montant du prêt hypothécaire pour les mises de fonds de 20 % ou moins, et passent à 4 % pour une mise de fonds de 5 %. Bien que votre prêteur hypothécaire paie la prime d'assurance, il répercute généralement ce coût indirectement sur vous. Cependant, vous pouvez quand même économiser de l'argent après le paiement de ces primes grâce aux taux hypothécaires plus bas que les prêts hypothécaires assurés ont généralement.

Pour savoir combien l'assurance SCHL coûterait pour votre maison, consultez notre calculateur d'assurance SCHL.

Primes d'assurance de la SCHL

Mise de FondsPrime d'assurance de la SCHL
5% - 9,99%4%
10% - 14,99%3,1%
15% - 19,99%2,8%
20% - 24.99%2,4%
25% - 34,99%1,7%
Supérieure à 35%0.6%

Avantages de l'assurance de la SCHL

L'assurance de la SCHL vous permet de verser une mise de fonds aussi faible que 5 % de la valeur de la maison pour les maisons de moins de 500 000 $, ou 5 % sur la première tranche de 500 000 $ et 10 % sur le reste pour les maisons de plus de 500 000 $ et de moins de 1 million de dollars. Comme le prêt hypothécaire est assuré, les prêteurs hypothécaires offrent souvent des taux plus bas pour les prêts hypothécaires assurés.

Comparaison des hypothèques canadiennes et américaines

Que vous soyez un "snowbird" canadien cherchant à acheter une résidence secondaire en Floride ou que vous envisagiez de déménager aux États-Unis, il existe des différences entre les prêts hypothécaires canadiens et américains.

Conditions de l'hypothèque

La plus grande différence que les emprunteurs canadiens remarqueront est la différence de durée des prêts hypothécaires. Aux États-Unis, la durée d'un prêt hypothécaire s'étend généralement sur toute la durée du prêt. Comme la durée du prêt hypothécaire américain est la même que la période d'amortissement du prêt, le taux d'intérêt est fixé pour toute la durée du prêt et n'a pas besoin d'être renégocié.

La durée des prêts hypothécaires aux États-Unis est généralement de 30 ans, tandis que les périodes d'amortissement au Canada sont généralement de 25 ans. Il existe des prêts hypothécaires à taux variable aux États-Unis, qui se comportent comme un taux fixe pendant un certain nombre d'années, puis deviennent un taux variable pour le reste de la période.

Processus de demande de prêt hypothécaire

Les demandes de prêts hypothécaires transfrontaliers aux États-Unis sont beaucoup plus longues à traiter que les demandes de prêts hypothécaires au Canada. Cela s'explique par le fait que les prêts hypothécaires américains exigent davantage de documents et de vérifications.

Les Canadiens qui souhaitent obtenir un prêt hypothécaire américain doivent fournir des documents tels que leurs déclarations de revenus canadiennes, une preuve de leur citoyenneté canadienne ou de leur visa américain, leur numéro d'assurance sociale ou leur numéro de sécurité sociale américain, une preuve de leurs actifs et des documents d'assurance.

Vous pouvez utiliser vos actifs canadiens et la valeur nette de votre maison au Canada, mais ils seront convertis en dollars américains lorsqu'ils seront pris en compte dans votre demande.

Le délai de traitement des demandes de prêt hypothécaire aux États-Unis est de 45 à 60 jours, tandis que celui des demandes de prêt hypothécaire au Canada est de 5 à 10 jours.

Intérêts hypothécaires déductibles de l'impôt

Les intérêts hypothécaires peuvent être déductibles d'impôt aux États-Unis, mais ce n'est pas le cas au Canada. Les propriétaires canadiens peuvent toujours utiliser une stratégie fiscale pour rendre leurs intérêts hypothécaires déductibles au Canada en utilisant la manœuvre de Smith.

Fréquence des versements hypothécaires

Les paiements hypothécaires mensuels sont l'option la plus populaire aux États-Unis, et de nombreux prêteurs n'autorisent pas d'autres fréquences de paiement. Par exemple, Citibank, US Bank et TD Bank n'autorisent pas les paiements hypothécaires aux deux semaines. Certains prêteurs qui autorisent les plans de paiement aux deux semaines peuvent facturer des frais supplémentaires.

Remboursements anticipés de prêts hypothécaires

De nombreux prêteurs hypothécaires américains vous permettent d'effectuer des paiements hypothécaires mensuels supplémentaires, mais si vous cherchez à rembourser entièrement votre prêt hypothécaire, les remboursements anticipés des prêts hypothécaires américains peuvent être assortis d'une pénalité de remboursement anticipé. Cependant, les pénalités de remboursement anticipé sont illégales pour les prêts FHA, les prêts VA et les prêts USDA. Les prêteurs qui appliquent une pénalité de remboursement anticipé ne la facturent généralement que si vous remboursez intégralement le prêt hypothécaire dans les quelques années qui suivent sa signature.

Aux États-Unis, les pénalités de remboursement anticipé ne sont autorisées que pour les trois premières années d'un prêt hypothécaire. La pénalité ne peut pas non plus représenter plus de 2 % du solde du prêt hypothécaire pendant les deux premières années, et elle ne peut pas dépasser 1 % la troisième année.

Six États interdisent les pénalités de remboursement anticipé pour tous les prêts hypothécaires :

  • Alabama
  • Alaska
  • Iowa
  • Maryland
  • le Nouveau-Mexique
  • Vermont

D'autres États interdisent les pénalités de remboursement anticipé sur certains types de prêts hypothécaires, tels que ceux à taux d'intérêt élevé, à risque ou ayant un certain solde :

  • New Jersey
  • New York
  • Connecticut
  • Minnesota
  • la Caroline du Nord
  • Caroline du Sud
  • Pennsylvanie
  • Ohio
  • Maine
  • Indiana
  • Massachusetts

Différences dans les défauts de paiement des hypothèques

Si un emprunteur est en retard dans le remboursement de son prêt hypothécaire, le prêteur hypothécaire américain peut choisir de déposer un avis de défaut de paiement, ce qui déclenche la procédure de saisie. Cet avis de défaut est envoyé après 90 jours de paiements non effectués, et la saisie commence après 180 jours.

Les saisies et les pouvoirs de vente aux États-Unis fonctionnent de manière similaire à ceux du Canada. Certains États, comme la Californie et le Texas, utilisent le pouvoir de vente non judiciaire, tandis que d'autres États, comme New York et la Floride, utilisent les saisies judiciaires.

Au Canada, le pouvoir de vente est couramment utilisé en Ontario, tandis que les saisies sont plus courantes en Colombie-Britannique, au Québec et en Alberta.

La loi américaine exige qu'un prêt hypothécaire soit en retard de 120 jours avant que la saisie ne puisse commencer. Au Canada, aucune loi n'empêche un prêteur d'entamer le processus de saisie avant un certain nombre de paiements manqués. Par exemple, en Alberta, une saisie peut commencer dès le premier paiement hypothécaire manqué. Au Manitoba, la saisie peut commencer après un mois de paiements hypothécaires manqués. Les saisies canadiennes comportent généralement un nombre déterminé de mois pendant lesquels l'emprunteur peut rembourser intégralement le montant dû afin d'éviter la vente forcée de sa maison. Cette période de remboursement est généralement de six mois.

Les États-Unis ont également mis en place un moratoire fédéral sur les saisies en 2021 qui empêche les saisies jusqu'au 31 juillet 2021.

Le pouvoir de vente peut commencer plus tôt que les saisies aux États-Unis. En Californie, le pouvoir de vente peut commencer dès 4 mois d'absence de paiements hypothécaires.

Cette calculatrice est fournie à titre informatif uniquement. WOWA ne garantit pas l'exactitude des informations affichées et n'est pas responsable des conséquences de l'utilisation de la calculatrice.