Historique des taux hypothécaires canadiens

(1975 à 2023)

Le contenu de cette page a été mis à jour le: 9 décembre 2023
WOWA Confiance et Transparence

Moyenne hebdomadaire des taux hypothécaires affichés (1975 à 2024)

Date1 An Fixe3 Ans Fixe5 Ans FixePréférentiel

Source: Banque du Canada, moyenne hebdomadaire des taux d'intérêt affichés par les six grandes banques canadiennes (RBC, TD, Banque Scotia, BMO, CIBC et Banque Nationale).

Taux hypothécaires du jour

TermTaux les plus basTaux moyens
(11 prêteurs)
Variation des taux moyens sur 30 jours
-Ans Fixe % %
NaN points de base
-Ans Fixe % %
NaN points de base
-Ans Fixe % %
NaN points de base
-Ans Fixe % %
NaN points de base
-Ans Fixe % %
NaN points de base
Variable à undefined ans % %
NaN points de base

Le panier de 10 prêteurs comprend: CIBC logoCIBC, BMO logoBMO, TD logoTD, Scotiabank logoBanque Scotia, RBC logoRBC, National Bank logoBanque Nationale, Desjardins logoDesjardins, nesto logonesto, Tangerine logoTangerine, First National logoFirst National

Avant mars 2024, HSBC Canada était incluse dans le panier.

Qu’est-ce qu’un taux hypothécaire affiché?

Les taux hypothécaires affichés sont les taux d’intérêt que les institutions financières publient et annoncent, entre autres via leurs sites web. Ils ne représentent pas nécessairement le taux actuel que les emprunteurs recevront, puisque les prêteurs accordent souvent des rabais ou ont des taux hypothécaires spéciaux. Les taux affichés dans le diagramme historique et dans le tableau ci-dessus représentent la moyenne des taux affichés des grandes banques canadiennes tels que recueillis par la Banque du Canada depuis 1975.

Meilleurs taux hypothécaires Fixe sur 5 ans au Canada CanadaLeaf
Terme:
Fixe
Variable

Ce que vous devriez savoir

  • Le taux fixe sur 5 ans le plus bas de l’histoire était de 1,44% en 2021. Le plus haut était de 21,75% en 1981.
  • Les taux hypothécaires ont généralement diminué depuis les années 1980.
  • Alors que les taux hypothécaires ont une tendance à la baisse, la hausse des prix de l'immobilier au Canada fait grimper en flèche les paiements hypothécaires.

Historique des taux hypothécaires au Canada

Les taux hypothécaires ont un impact important sur les coûts d’habitation au Canada, avec des conséquences sur les coûts de l’immobilier et sur l’économie dans son ensemble. Le graphique ci-dessus montre l’historique des taux hypothécaires au Canada entre 1975 et 2023, en se basant sur les taux affichés par les six plus grandes banques canadiennes et recueillis par la Banque du Canada. Ce graphique inclut aussi le taux préférentiel, qui est utilisé comme référence pour les taux hypothécaires variables offerts par les prêteurs canadiens.

Comment est-ce que les taux ont changé en 2023 et depuis 1975? Le graphique montre que les taux hypothécaires canadiens ont une tendance à la baisse depuis le début des années 1980, époque où les taux ont atteint un sommet à cause d’une inflation élevée. Depuis, ces taux ont connu des périodes de hausse et de baisse à travers les années, mais les taux ont atteint un plancher historique pendant la pandémie de la Covid-19 en 2020 et 2021.

Taux hypothécaire fixe le plus bas
de l’histoire
Taux: 1,44%
Date: Septembre 2021Type d’hypothèque: 5 ans fixe
Taux hypothécaire fixe le plus élevé
de l’histoire
Taux: 21,75%
Date: Août 1981 Type d’hypothèque: 5 ans fixe

Quel est le taux hypothécaire le plus bas de l’histoire?

Le taux hypothécaire le plus bas de l’histoire canadienne a été de 1,44% en septembre 2021 pour une hypothèque 5 ans fixe. Ce taux a été en place pendant un mois, jusqu’en octobre 2021, permettant aux emprunteurs d’obtenir un taux incroyablement bas qu’ils conserveront jusqu’en 2026.

Suite à la pandémie de la Covid-19, les taux d’intérêt ont atteint des niveaux historiquement bas, y compris pour les taux variables. Vers la fin de 2021, les taux variables sur 5 ans sont descendus aussi bas que 0,88%.

Quel est le taux hypothécaire le plus élevé de l’histoire?

Le taux hypothécaire canadien le plus élevé de l’histoire a été de 21,75% en août 1981 pour une hypothèque fixe sur 5 ans. Ce taux est demeuré à ce niveau historiquement élevé jusqu’en octobre 1981 avant de rapidement diminuer pendant les mois suivants. En fait, les taux hypothécaires deux ans plus tard en 1983 étaient près de la moitié de ce qu’ils ont été pendant ce sommet en 1981!

Pourquoi est-ce que les taux historiques hypothécaires sont importants?

Les taux hypothécaires peuvent avoir un impact important sur les coûts de propriété. C’est pourquoi les coûts d’intérêt hypothécaires représentent près de 4% du panier de l’Indice des prix à la consommation (IPC), qui est utilisé pour mesurer l’inflation. Vu que les coûts reliés aux taux d’intérêt représentent une part importante des dépenses des ménages, c’est quelque chose que les emprunteurs devraient garder un oeil dessus, autant pour les taux historiques que pour les prévisions de taux pour le futur.

Les taux hypothécaires historiques sont importants à prendre en considération parce qu’ils fournissent des informations sur comment les conditions actuelles du marché peuvent influencer les futurs coûts d’emprunt. Est-ce qu’un ralentissement économique peut amener les taux à augmenter ou à diminuer? Est-ce que l’environnement actuel du marché pourrait permettre d’obtenir un taux hypothécaire bas? En examinant les tendances dans les taux historiques, les futurs propriétaires potentiels ou les emprunteurs actuels peuvent prendre des décisions en toute connaissance de cause lorsque vient le moment d’acquérir une propriété ou de refinancer leur hypothèque.

Histoire des taux hypothécaires: Moments marquants

Les années 1970Plage de taux hypothécaires: 10,25% - 13,25%Moyenne du taux hypothécaire fixe sur 5 ans: 11,20%

Le Canada a vécu dans les années 1970 une période de stagnation économique, alors que l’inflation était élevée et que la croissance économique s’est écroulée. Tout cela a été causé en grande partie par les prix du pétrole, qui ont augmenté dramatiquement pendant la crise de 1973, alors que le prix du baril de brut a pratiquement triplé en seulement quelques mois. L’inflation a atteint des nombres à deux chiffres à travers le Canada, et les taux de chômage ont augmenté de manière marquée. Toutefois, contrairement aux États-Unis, le Canada a pu éviter une période de récession.

Pendant les années 1970, les taux hypothécaires au Canada ont varié entre 12 et 10,25%, avant de terminer la décennie en augmentant nettement au-dessus de 13%.

Les années 1980 Plage de taux hypothécaires: 10,00% - 21,75%Moyenne du taux hypothécaire fixe sur 5 ans: 13,60%

Les années 1980 ont été une décennie mémorable dans l’histoire des taux hypothécaires canadiens. L’inflation et les taux d’intérêt ont atteint des sommets historiques, à des niveaux qui n’ont jamais été revus depuis. Les taux d’intérêt étaient élevés dans le but de contrecarrer l’inflation.

Au début des années 1980, les taux préférentiels ont atteint un ahurissant 22,75%, alors que les autres taux comme le taux fixe sur 5 ans ont atteint des niveaux aussi élevés que 21,75%. Les propriétaires possédant des hypothèques ont alors éprouvé des difficultés avec des paiements plus élevés.

Les taux hypothèques ont rapidement redescendu. Après que les taux fixes sur 5 ans ont atteint 21,75% entre le 12 août 1981 et le 7 octobre 1981, les taux ont ensuite baissé de moitié, atteignant 13,5% en janvier 1983 et 12,5% en novembre 1983. Les taux hypothécaires ont atteint leur plus bas niveau de la décennie à 10% en 1987.

Les années 1990Plage des taux hypothécaires: 6,60% - 13,25%Moyenne du taux hypothécaire fixe sur 5 an: 9,10%

L’inflation s’est calmée dans les années 1990, amenant les taux d’intérêt à baisser. Le taux fixe sur 5 ans était de 12% au début de la décennie et a graduellement diminué pour atteindre 8,25% en se rapprochant de l’an 2000. Pour les propriétaires qui ont connu des taux à deux chiffres depuis les années 1970, cette époque d’emprunts à plus faible coût était certainement la bienvenue.

Les années 2000Plage des taux hypothécaires: 5,25% - 8,75%Moyenne du taux hypothécaire fixe sur 5 an: 6,80%

Les années 2000 ont été marquées par une des récessions les plus sévères à frapper l’économie mondiale. Le Canada n’a pas fait exception, alors qu’une crise immobilière aux États-Unis a eu des conséquences de ce côté-ci de la frontière. Les taux d’intérêt ont diminué, avec le taux préférentiel qui est passé de 6,5% au début de la décennie à 2,25% vers la fin. Les taux hypothécaires ont donc aussi diminué, avec le taux fixe sur 5 ans qui est passé de 8,55% en 2000 à 5,49% en 2010.

Les années 2010Plage des taux hypothécaires: 4,64% - 6,25%Moyenne du taux hypothécaire fixe sur 5 an: 5,10%

Pendant les années 2010 ont été une période de croissance économique au Canada, alors que le pays s’est relativement bien sorti de la récession de 2008-2009. Comparativement aux autres décennies, les taux d’intérêt sont demeurés relativement stables pendant les années 2010. Le taux fixe sur 5 ans a varié d’au plus 2%, se tenant entre 4,64% et 6,25% pendant l’ensemble de la décennie.

Les années 2020Plage des taux hypothécaires: 4,79% - 6,49%Moyenne du taux hypothécaire fixe sur 5 an: 5,30%

Le début des années 2000 a été défini par la pandémie de la Covid-19. Celle-ci a eu un impact majeur sur l’économie mondiale et a forcé les banques centrales à couper dans les taux d’intérêt. Alors que l’économie canadienne entrait en récession, les décideurs ont cherché des moyens de stimuler la croissance. Les taux préférentiels canadiens sont descendus aussi bas que 2,45%, alors que le taux fixe sur 5 ans a aussi diminué.

Alors que l’inflation s’est mise à augmenter et est devenue une source d’inquiétude, la hausse des taux d’intérêt a aussi amené les taux hypothécaires à augmenter, atteignant des niveaux n’ayant pas été vus depuis plus d’une décennie.

Taux hypothécaires canadiens: par décennie

Moyenne des taux hypothécaires fixes sur 5 ans affichés

DécennieTaux hypothécaire moyenPlage des taux hypothécaires affichés
197011,20%10.25% - 13.25%
198013,60%10.00% - 21.75%
19909,10%6.60% - 13.25%
20006,80%5.25% - 8.75%
20105,10%4.64% - 6.25%
20205,55%4.79% - 7.04%

Histoire des paiements hypothécaires mensuels

Comment est-ce que les propriétaires sont parvenus à effectuer leurs paiements hypothécaires alors que les taux d’intérêt atteignaient des nombres à deux chiffres dans les années 1980? La réponse n’est pas aussi simple qu’il le semble. Pour débuter, les prix de l’immobilier n’étaient pas aussi élevés qu’aujourd’hui par rapport aux revenus. Les propriétés étaient donc plus abordables.

Voyons quel aurait été le montant moyen d'une mensualité de prêt hypothécaire au fil des décennies, en se basant sur le prix moyen d’une propriété de Toronto, tel que rapporté par le Toronto Regional Real Estate Board (TRREB), et en utilisant une période d’amortissement de 25 ans avec une mise de fonds de 20%. Nous ajusterons aussi les valeurs en dollars d’aujourd’hui pour tenir compte de l’inflation.

Paiements hypothécaires mensuels: par décennie

Ajustés à l’inflation de 2020

AnnéePrix moyen d’une propriété à TorontoTaux hypothécaire moyenPaiement hypothécaire mensuel moyenPaiement hypothécaire mensuel moyen (en dollars de 2020)
1980$75 69414,50%$733$2 290
1985$109 09412,20%$913$1 988
1990$255 02013,30%$2 293$4 023
1995$203 0289,20%$1 366$2 137
2000$243 2558,30%$1 523$2 188
2005$335 9076,00%$1 719$2 206
2010$431 2625,60%$2 126$2 510
2015$622 1164,70%$2 810$3 030
2020$929 6365,00%$4 325$4 325

En 1980, le paiement hypothécaire mensuel moyen pour une propriété de Toronto était de 733$ par mois. En s’ajustant à l’inflation en utilisant les dollars de 2020, cela représente l’équivalent de 2 290$ par mois. En comparaison, le même paiement hypothécaire aurait été de 4 325$ par mois en 2020. C’est parce que les prix de l’immobilier à Toronto ont bondi de 75 694$ en 1980 à 929 636$ en 2020, alors que les taux hypothécaires ont diminué de 14,50% à 5,00%.

Une autre manière d’analyser tout ceci est de comparer les paiements hypothécaires mensuels historiques avec les revenus des ménages. Nous verrons ci-dessous le revenu médian après impôt des ménages au Canada pour voir quel pourcentage des revenus d'un ménage représenterait le remboursement d'un prêt hypothécaire.

Paiements hypothécaires mensuels vs. Revenus mensuels des ménages

1980 à 2020

AnnéeRevenu médian des ménages après impôtPaiement hypothécaire mensuel moyenPaiement hypothécaire comme % du revenu
1980$1 512$73348%
1985$1 994$91346%
1990$2 450$2 29394%
1995$2 568$1 36653%
2000$2 962$1 52351%
2005$3 543$1 71949%
2010$4 063$2 12652%
2015$4 652$2 81060%
2020$5 544$4 32578%

Données des revenus: Statistiques Canada

Alors que les paiements hypothécaires ont bondi, le revenu médian des ménages après impôt a relativement stagné au fil des années. Cela veut dire que les ménages dépensent plus pour leurs propriétés, leurs revenus n’ayant pas autant augmenté.

En comparant les paiements hypothécaires en tant que pourcentage du revenu mensuel d’un ménage, cela gruge jusqu’à 78% du revenu mensuel d’un ménage en 2020. En comparaison, les paiements hypothécaires prenaient jusqu’à 48% du revenu d’un ménage en 1980.

Prix moyen d’un propriété en tant que % du revenu

1980 à 2020

AnnéeRevenu médian des ménages après impôtCoût moyen d’une propriété à TorontoCoût d’une propriété comme % d’un revenu
1980$18 144$75 694417%
1985$23 928$109 094456%
1990$29 400$255 020867%
1995$30 816$203 028659%
2000$35 544$243 255684%
2005$42 516$335 907790%
2010$48 756$431 262885%
2015$55 824$622 1161 114%
2020$66 528$929 6361 397%

Données des revenus: Statistiques Canada

En comparant le prix moyen d’une propriété en tant que pourcentage du revenu médian d’un ménage après impôt, le ratio est passé de 417% en 1980 à 1 397% en 2020. Cela veut dire que ce ratio a triplé depuis 1980. Comme le prix des propriétés a bondi, les ménages doivent se serrer la ceinture de plus en plus juste pour pouvoir acheter une propriété, même si les taux hypothécaires ont chuté pendant la même période de temps.

Cette calculatrice est fournie à titre informatif uniquement. WOWA ne garantit pas l'exactitude des informations affichées et n'est pas responsable des conséquences de l'utilisation de la calculatrice.